Startup sociale, nouvelle priorité des licornes de Lyon ?

Par Cynthia Riviste le 26 avril 2017

Startup sociale, un mode de pensée différent

Startup sociale, nouvelle priorité des licornes de Lyon ? Si autrefois toute startup à succès visait l’entrée en bourse afin de se développer, il n’en est plus de même aujourd’hui. Désormais l’aspect social attire aussi bien les startups naissantes que celles dont la réussite n’est plus à démontrer.

Criteo, Blablacar en France ou encore Snapchat et AirBnB aux Etats-Unis ont toutes refusé l’entrée en bourse pour rejoindre le cercle de ce que l’on appelle les licornes. Ces startups connaissent un succès retentissant sans pour autant être cotées en bourse.

De plus en plus d’organismes favorisent l’économie sociale

Suite à ce phénomène, de plus en plus d’organismes se créent dans le but d’aider à développer ces startup ferventes d’un mode de développement économique différent.

A Paris, une quinzaine d’entrepreneurs chevronnés ont décidé de créer la « Social Factory ». Cet organisme se donne pour mission d’aiguiller, de former voire même d’incuber les startups orientées vers le social. Des entreprises telles qu’HumaniTeam ou encore PariSolidariThé ont depuis rejoint la factory.

Une initiative qui permettra peut-être de développer les licornes françaises de demain.

< Précédent : Entrup, la startup sociale Lyonnaise, future licorne Suivant : Après AirBnB ou Snapchat, prochainement une startup licorne de Lyon ? >